lundi 30 mars 2015

Livre de randonnée à Djibouti disponible !

Le guide de randonnée à Djibouti maintenant disponible !

Librairies : 18 €
  • Au vieux campeur               - Paris           01 53 10 48 27
  • Un monde montagne           - Pau             05 59 32 66 62
  • Librairie-Voyage.com
  • Itinérances                          - Angers        02 41 77 36 47
  • Les chemins d'Anatole        - Rouen         02 35 00 35 96
  • Ariane librairie du voyage   - Rennes        02 99 79 68 47
  • Ulysse                                - Paris           01 43 25 17 35
  • La boite à livres                  - Tours          02 47 05 70 39
  • Présence Africaine              - Paris           01 43 54 15 88
  • Librairie Discorama            - DJIBOUTI  00253 21 35 06 64

Commande directement à l'auteur :  18 € + port = 20 €
  • Paiement sécurisé par carte de crédit :                     
  •                                                                      
  • Retrait à la maison  :  18 € + dédicace         frturpin@hotmail.com     Saumur(49)     

Le livre : tourisme responsable, immersion garantie


NOUVEAU ! Lire les 11 premières pages du livre sur calaméo.

Djibouti est historiquement les territoire des pasteurs nomades. Afars ou Issas, la marche fait partie intégrante de la culture traditionnelle, en tant que moyen de locomotion. Le trekkeur ici n’est pas vu uniquement comme un étranger, mais d’abord comme un voyageur à pied, et donc un hôte potentiel. L’hospitalité proverbiale des nomades, même en partie sédentarisés, n’est pas usurpée.


Le défit sportif à Djibouti réside dans le climat et les ressources limitées : Djibouti est un pays de cailloux, chaud, dur. Les dénivelés peuvent y être importants, la progression difficile. C’est un trekking d’aventure, en marge des grands circuits habituels, avec pourtant son lot de paysages exceptionnels : panoramas et à-pics depuis les sommets, visions lunaires dans les champs de lave, oasis de verdure dans les palmeraies, banquise de sel… Il est difficile de combiner tout cela en un seul trek, mais la taille du pays rend les transferts d’un point à l’autre relativement rapides.

     

2 commentaires: